De Pucon à Puerto Montt : la fin de la région des lacs

Samedi 6h45, nous partons en car pour Valdivia où nous comptions passer une journée tranquille avant de repartir randonner le lendemain. Arrivés à 10h, nous frappons à la porte de plusieurs hôtels mais ils sont tous complets ou à des prix exorbitants (80000 pesos, soit 120€ la nuit !). On se rend compte également que Valdivia est beaucoup moins jolie que ce que l’on pensait.
Changement de plan, on part directement à Osorno, notre prochaine étape au sud. On aura passé 1h à Valdivia finalement.
Dans le car qui nous amène à Osorno, le chauffeur écoute une compil de chansons d’Abba, on aura « Fernando » dans la tête le reste de la journée^^
On arrive à 13h, on profite brièvement du wifi dans un café pour essayer de prendre des réservations pour le reste du séjour (pas évident car on peut rarement réserver par internet et on obtient pas souvent de réponses par mail, le plus efficace restant le contact direct). On part en minibus pour Aguas Calientes, dans le parc national Puyehue (oui, encore un) où on compte camper ce soir et faire une grosse randonnée le lendemain. Sur la route, on aperçoit au loin plusieurs volcans magnifiques dont le volcan Osorno. On ne s’en lasse pas 🙂 Sur place, on apprend que le chemin de randonnée que nous voulions emprunter le lendemain est fermé à cause de la présence de nombreux rongeurs porteurs de l’hantavirus, un virus qui peut être transmis par morsures et peut être mortel (moui pas rigolo). Tant pis, on s’adapte (on commence à gérer^^). On ne fera que des petites balades dans le parc et repartirons plus tôt que prévu demain. On installe notre campement au camping (ouiiiii première nuit sous la tente !) et faisons une petite balade qui mène à une jolie cascade. Il fait plus humide qu’à Pucon et la végétation est donc assez différente. On finit la soirée en se regardant « Mamma mia » :p


Le lendemain, on se réveille sous la pluie, la première de notre séjour ! On repart directement à Osorno et prenons un car pour Puerto Montt, notre dernière étape dans la région des lacs. On trouve rapidement un lit dans une auberge où la gérante parle anglais (ouiiiiiiiiiiiiiiiii), faisons quelques courses pour le voyage du lendemain et nous promenons. La ville n’a en soit pas grand intérêt, mais a un joli port appelé « Angelmo » d’où nous pouvons voir des volcans au loin (oui encore, et non ce ne sont pas les mêmes). Nous mangeons face à la mer une spécialité du coin, le curanto, plat de moules, coques et viande (énoooooormes les fruits de mer).

Demain, nous commençons notre voyage dans la Patagonie chilienne, en empruntant la célèbre carretera australe. La région est réputée être très humide, nous sommes prévenus. Plus de nouvelles là bas 🙂

Laisser un commentaire