L’arrivée à Santiago

Nous vous avions laissés hier juste avant l’embarquement à Paris. Nous sommes maintenant bien arrivés à Santiago !

Le vol Paris- Sao Paulo s’est déroulé sans encombre si ce n’est que nous avons peu dormi et que nous avons eu quelques turbulences. Nous sommes arrivés à Sao Paulo à 5h du matin heure locale et n’en sommes répartis qu’à 13h. On en a profité pour passer la douane et pouvoir avoir un magnifique tampon du Brésil sur nos passeports (oui c’est un peu de la triche :p) et en profiter pour manger un burger (non, pas très typique). On apprécie l’effort écologique des restaurants de l’aéroport qui nous proposent tous des serviettes individuelles emballées dans leur sachet plastique.

Le burger et ses serviettes plastifiées.

Arnaud passe le temps en envoyant quelques mails (tiens ça change^^) et Léa en épluchant notre guide sur Santiago. On se débarrasse également de nos polaires, c’est l’été ici et ça se ressent.

Le vol Sao-Paulo n’a duré « que » 4 heures et nous a permis d’apprécier la variété des paysages de l’Amérique du Sud et de survoler la magnifique cordillère des Andes !

Vue sur la cordillère des Andes.
Vue sur la cordillère des Andes.

Nous arrivons à 16h à l’aéroport de Santiago (20h chez vous) et prenons un bus pour rejoindre notre chambre dans une auberge de jeunesse située près du centre historique de Santiago que nous avons réservé pour deux nuits. Arrivés à Santiago, la pollution et la circulation nous assaillent ! Heureusement, notre auberge est à l’écart de cette agitation et offre un petit havre de paix. C’est une belle demeure du XXe siècle, avec une piscine dont nous avons tout de suite profité !

L’intérieur de l’auberge.
Les Richoux se détendent!

Il est 19h, la température est de 25°C, nous nous apprêtons à aller dans le centre historique pour nous sustenter.

Hasta luego !

Laisser un commentaire